murs commerciaux à vendre

Partager sur

jevendsmoncommerce.fr sur facebook  jevendsmoncommerce.fr sur twitter  jevendsmoncommerce.fr sur flux rss 

pap commerce à vendre sans frais d'agence
Annonces d'achat vente de commerce et locaux commerciaux

Pau : pizzeria-épicerie dans village basque chemin de Compostelle

Restauration rapide Sandwicherie Snack Kebab à vendre Pyrénées-Atlantiques (64).

Réactualisé par Kosel le 17/02

Contacter l'annonceur


Kosel

Gérer votre annonce




Informations générales

Restauration rapide - Sandwicherie



Prix FAI : 119 500,00 €

Région : Aquitaine

Département : Pyrénées-Atlantiques (64)

Ville : 64000 Pau



NOMBRE DE VISITES : 2863
Annonce n°982


Secteur d'activité : Restauration rapide - Sandwicherie
Type d'affaire : Fonds de commerce et entreprises à céder, à reprendre et à acheter - Local commercial à louer


Type de transaction : Commerce à vendre de particulier à particulier sans frais d'agence




Détail de l'annonce


souhaite vendre murs et fonds de ma pizzeria cause déménagement. Affaire récente,=améliorable; CA 2011: 34000.
Formation sur plusieurs semaines possible. Local neuf, de 42 m2; remise de 18 m 2 à rénover (possibilité d'y créer un coin cuisine et chambre froide); un grenier dans lequel on peut aménager un studio.
En l’état: travail surtout en saison avec les pèlerins (de mars à novembre) qui passent par milliers chaque année ( 3 gîtes et une ferme d'accueil dans le village!; 5 autres gîtes et 2 chambres d'hôtes juste à côté)); extensible avec la clientèle locale si qualité....
Prix ferme et non négociable





» Conseils pour bien négocier l'achat d'un fonds de commerce : A LIRE !
» Autres annonces de Restauration rapide - Sandwicherie dans ce departement : Pyrénées-Atlantiques (64)


Envoyer l'annonce à un ami :   
 


Autres annonces de cession de "Restauration rapide Sandwicherie Snack Kebab à vendre" à vendre.


Modèle de lettre : Avis de vente d'un fonds de commerce gratuitement- Recevez gratuitement les dernieres actualités de notre agence.Inscription à la newsletter